VIDEO. Un père demande à la justice de lui rendre son fils né sous X

La cour d’appel de Rennes rejuge le cas de cet enfant né sous X, confié à une famille d’adoption mais que le père souhaite récupérer. L’avocat général a requis la restitution de l’enfant, conformément à la décision prise en première instance.

FRANCE 2

Yoan Delorme souhaite récupérer la garde de son fils, âgé de 18 mois et placé depuis plus d’un an dans une famille d’adoption. Séparé de la mère pendant la grossesse, il ne savait pas qu’elle avait accouché sous X.

Décision le 25 novembre

Le tribunal de grande instance de Nantes lui avait donné raison le 24 avril dernier. La cour d’appel de Rennes rejuge l’affaire, après que le conseil général de Loire-Atlantique et le parquet de Nantes ont fait appel de la décision, au nom de l’intérêt de l’enfant.

"Si vous l’enlevez au moment où il se structure, vous le déstructurez totalement", a fait valoir l’avocat du conseil général, Me Jean-Christophe Boyer.

Lundi 13 octobre, l’avocat général a requis la restitution de l’enfant à son père biologique. La décision sera rendue le 25 novembre prochain.

Yoan Delorme, père biologique d\'un enfant né sous X demandant en justice la restitution de son garçon, le 13 octobre 2014 au tribunal de Rennes (Ille-et-Vilaine).
Yoan Delorme, père biologique d'un enfant né sous X demandant en justice la restitution de son garçon, le 13 octobre 2014 au tribunal de Rennes (Ille-et-Vilaine). ( MAXPPP)