VIDEO. Le patron de la PJ, Bernard Petit, placé en garde à vue

Le patron de la PJ a été placé en garde à vue ce mercredi 4 février. En direct du Quai des Orfèvres, Arnaud Comte revient sur l'affaire.

FRANCE 2

Le patron de la police judiciaire, Bernard Petit, a été placé en garde à vue ce mercredi 4 février. "Il est soupçonné d'avoir violé le secret de l'instruction. En clair : d'avoir délivré des informations sur une enquête. Il est plus précisément soupçonné d'avoir informé Christian Prouteau, l'ancien patron du GIGN, qu'il était cité dans une affaire d'escroquerie et qu'il allait sans doute être placé en garde à vue", rapporte Arnaud Comte.

D'autres policiers en garde à vue

"Des perquisitions ont été menées ce matin au 36, quai des Orfèvres. Quatre autres personnes, des policiers, et le bras droit de Bernard Petit, ont par ailleurs été placés en garde à vue", ajoute le journaliste de France 2.
C'est Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, qui a annoncé en personne ces gardes à vue à la presse ce matin.

Le JT
Les autres sujets du JT