Rennes : Maryvonne récupère enfin sa maison squattée

La justice a donné raison à Maryvonne Thamin, 83 ans. Depuis 18 mois, elle se battait pour déloger une douzaine de jeunes installés chez elle en son absence.

FRANCE 2

"L'expulsion des squatteurs va avoir lieu à tout moment sur ordre de la justice"… le fils de Maryvonne Thamin, une propriétaire âgée de Rennes, vient d'apprendre cette nouvelle. Il veut reprendre possession au plus vite de la maison de sa maman. Le bien est occupé depuis un an et demi par une douzaine de jeunes. Ils estiment que la maison est abandonnée et plaident le droit au logement. "Je l'ai eue au téléphone, elle a craqué. Elle est vraiment contente de retrouver sa maison", explique-t-il au micro de France 2.

Expulsion

L'équipe du 13 heures de France 2 avait rencontré il y a quelques mois l'intéressée, Maryvonne Thamin. A 83 ans, après l'avoir quittée pour vivre avec feu son compagnon, elle avait retrouvé une maison occupée par des squatteurs. Un huissier va constater les éventuels dégâts sur place. Des bénévoles devraient auquel cas aider Maryvonne à retrouver un logement décent, explique son avocat. Quant aux squatteurs, ils n'ont pas contesté leur expulsion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers devant la maison de Maryvonne Thamin après une manifestation, le 4 mai 2015 à Rennes (Ille-et-Vilaine).
Des policiers devant la maison de Maryvonne Thamin après une manifestation, le 4 mai 2015 à Rennes (Ille-et-Vilaine). (MAXPPP)