"Air Cocaïne" : une évasion spectaculaire

Les deux pilotes se sont exprimés pour la première fois ce 27 octobre sur leur évasion de la République dominicaine, où ils étaient condamnés à 20 ans de prison pour trafic de cocaïne.

FRANCE 2

Gilet de sauvetage sur le dos, Pascal Fauret et Bruno Odos sont sur un bateau qui les éloigne des côtes de la République Dominicaine. Une photo que France 2 a pu obtenir montre les deux pilotes condamnés à 20 ans de prison en pleine évasion.
Si les deux hommes sont arrivés en France samedi dernier, Pascal Fauret s'est exprimé pour la première fois ce mardi 27 octobre, depuis le cabinet de son avocat. "Je n'ai pas encore touché terre vraiment. J'essaye de réaliser petit à petit que je suis rentré. Il y a des épreuves à venir", a-t-il déclaré.

Un commando bien préparé

Selon leur avocat, ils sont rentrés en France pour se faire entendre par la justice française. "Ces hommes ne sont pas en fuite, ils sont à la disposition de la justice". Cependant, pas d'informations sur les conditions de leur évasion. Les pilotes évoquent une initiative personnelle. Selon les informations de France 2, ils ont été exfiltré par un commando bien préparé. Ils auraient quitté la République Dominicaine par la mer, par un petit bateau de tourisme, avant de rejoindre un bateau plus grand qui les a menés vers Saint-Martin. Ils rejoignent ensuite la Martinique par avion, avant un vol jusqu'à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les deux pilotes d\'\"Air Cocaïne\", Pascal Fauret et Bruno Odos à Saint-Domingue (Répulbique dominicaine), le 8 mai 2014.
Les deux pilotes d'"Air Cocaïne", Pascal Fauret et Bruno Odos à Saint-Domingue (Répulbique dominicaine), le 8 mai 2014. (ERIKA SANTELICES / AFP)