Air Cocaïne : les soutiens de Christophe Naudin, détenu en République dominicaine, lancent un appel à l'aide

Il a aidé à la fuite des deux pilotes français impliqués dans l'affaire "Air Cocaïne". Près d'un an après son arrestation, Christophe Naudin ne sait toujours pas quand il sera jugé en République dominicaine.

Christophe Naudin, le 27 septembre 2016 à Saint-Domingue (République dominicaine)
Christophe Naudin, le 27 septembre 2016 à Saint-Domingue (République dominicaine) (ERIKA SANTELICES / AFP)

Après dix mois de détention en République dominicaine, le moral de Christophe Naudin est au plus bas, selon sa famille. Cet expert en sûreté aéronautique de 53 ans est l'un des organisateurs de l'opération qui a permis la fuite en octobre 2015 de deux pilotes français impliqués dans l'affaire "Air Cocaïne". Arrêté en Égypte en février 2016 sur la base d'un mandat d'arrêt international, Christophe Naudin ne sait toujours pas quand il sera jugé.

Vers un recours auprès de l'ONU

"Nous sommes très inquiets, témoigne sa femme, Michèle Naudin. Cet été, on a eu un espoir. Un accord avait été trouvé sur un scénario dans lequel Christophe acceptait de plaider coupable et faisait trois ans de prison. Mais les Dominicains ont dupé tout le monde. Ils ont abandonné cet accord. Aujourd'hui on n'a plus rien."

Nous n'avons plus confiance en rien. Nous n'avons aucune solution.Michèle Naudinà franceinfo

La fuite des Français Pascal Fauret et Bruno Odos, interpellés en mars 2013 à Punta Cana avec 680 kg de cocaïne à bord de l'avion Falcon qu'ils pilotaient, a été vécue comme une humiliation par la République dominicaine. Comble de l’ironie : aujourd'hui en France, les deux hommes sont  en liberté sous contrôle judiciaire depuis mars 2016, tandis que Christophe Naudin n'a toujours aucune idée du motif pour lequel il sera jugé en République dominicaine.

"On n'est pas en mesure de lui expliquer les raisons pour lesquelles il est incarcéré", s'indigne Olivier Cadic, sénateur UDI des Français de l'étranger, qui demande une libération immédiate. Les avocats de Christophe Naudin vont intenter un recours auprès de l'Organisation des nations unies (ONU).

"Nous sommes très inquiets" : la famille et les avocats de Christophe Naudin lancent un appel à l'aide. Reportage de Corinne Audouin.
--'--
--'--