Un an après... l'évasion des pilotes d'"Air Cocaïne"

Il y a un an, l'évasion rocambolesque de République dominicaine de deux pilotes d'avion français faisait l'actualité. Soupçonnés de convoyer de la drogue, ils sont libres désormais et pensent à leur reconversion.

France 3

Le 26 octobre 2015, Pascal Fauret et Bruno Odos, en liberté conditionnelle, fuient la République dominicaine. Christophe Naudin, un spécialiste de la sécurité aérienne, et plusieurs élus, revendique leur implication. Immédiatement, un mandat d'arrêt international est lancé par la République dominicaine. Les autorités françaises écartent l'hypothèse d'une extradition des deux Français mis en cause dans l'affaire appelée "Air Cocaïne". Le 18 novembre, les deux pilotes, clamant toujours leur innocence, sont inc"

arcérés à Marseille.

Ils pilotent à nouveau

Le 4 février 2016, Christophe Naudin, en voyage en Égypte, est arrêté et extradé en République dominicaine. Le 11, la justice dominicaine confirme la condamnation des deux pilotes à 20 ans de prison. En France, le 24 mars, la justice accepte la demande de remise en liberté de Pascal Fauret et Bruno Odos. Ils ne peuvent pas quitter leur département de résidence ni piloter un avion. De son côté, Christophe Naudin est toujours en détention en République dominicaine. Un an après, placés sous contrôle judiciaire, Pascal Fauret et Bruno Odos ont à nouveau le droit de piloter, mais uniquement un avion de lutte contre les incendies.

Le JT
Les autres sujets du JT