Air Cocaïne : la fuite des deux pilotes pose de nombreuses questions

Clément Weill-Raynal fait un point sur l'affaire suite à l'évasion des deux pilotes de République dominicaine.

FRANCE 3

Les deux pilotes d'avion français condamnés à 20 ans de prison en République dominicaine pour trafic de cocaïne, Pascal Fauret et Bruno Odos ont fui le pays pour rejoindre la France. "En aucun cas la France ne peut décider de les extrader vers la République dominicaine", explique Clément Weill-Reynal. C'est un principe de base du droit français. La France n'extrade pas ses nationaux.

Dix ans de prison

En revanche les deux pilotes sont poursuivis en France. "Le juge d'instruction marseillais en charge du volet français de l'enquête les a déjà mis en examen avec une dizaine de personnes", ajoute le journaliste. Ce juge va donc les convoquer et pourra décider de les laisser en liberté ou les mettre en détention préventive.
À l'issue de l'instruction, ils pourront bénéficier d'un non-lieu ou être renvoyés devant le tribunal. Ils risquent dix ans de prison au maximum, mais ce n'est que la moitié de leur condamnation en République dominicaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pascal Fauret, l\'un des deux pilotes d\'\"Air Cocaïne\", lors de son procès à Saint-Domingue (République dominicaine), le 13 août 2015.
Pascal Fauret, l'un des deux pilotes d'"Air Cocaïne", lors de son procès à Saint-Domingue (République dominicaine), le 13 août 2015. (ERIKA SANTELICES / AFP)