"Air Cocaïne" : comment les deux pilotes ont pu s'évader ?

Les zones d'ombre restent nombreuses sur les conditions d'évasion des deux hommes.

FRANCE 2

Pascal Fauret et Bruno Odos, les deux pilotes français condamnés à 20 ans de prison en République dominicaine pour trafic de cocaïne, ont quitté le pays pour rejoindre la France. La nouvelle a été officialisée le 26 octobre. Comment ont-ils pu parcourir 7 000 kilomètres s'en être inquiétés.
Les deux pilotes se veulent discrets afin disent-ils de protéger ceux qui leur ont tendu la main. La réponse est-elle dans leur passé militaire ? Avant d'être dans l'aviation civile, Pascal Fauret a été commandant en second dans la Marine. Bruno Odos fut également dans la Marine avant de rejoindre l'armée de l'air. L'hypothèse d'une aide logistique par d'anciens amis militaires n'est pas à écarter.

Le volet français commence

De son côté, le Quai d'Orsay affirme que l'État français n'est en rien impliqué dans cette opération d'exfiltration. Reste une interrogation sur le rôle joué par un eurodéputé du Front national. Aymeric Chauprade leur a rendu visite le 17 octobre et était au courant du projet d'évasion. Y a-t-il participé ? Le mystère demeure.
En attendant, les deux pilotes ont été mis en examen par une juge marseillaise qui enquête sur un vaste trafic de drogue entre la République dominicaine et l'Europe. Ils seront donc bientôt convoqués pour un interrogatoire poussé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pascal Fauret et Bruno Odos, le 4 février 2014 lors d\'une audience en République dominicaine.
Pascal Fauret et Bruno Odos, le 4 février 2014 lors d'une audience en République dominicaine. (ERIKA SANTELICES / AFP)