Cet article date de plus d'un an.

Mort d'Antoine Alléno : l'homme suspecté de l'avoir mortellement renversé est sorti de prison mi-décembre

L'homme est soupçonné d'avoir percuté mortellement Antoine Alléno, le fils du restaurateur Yannick Alléno, avec une voiture volée en mai 2022. Il est désormais sous contrôle judiciaire.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Illustration tribunal de Paris. (VINCENT ISORE / MAXPPP)

L'homme suspecté d'avoir mortellement renversé Antoine Alléno, le fils du chef multi-étoilé Yannick Alléno, le 8 mai 2022 à Paris, a été remis en liberté le 15 décembre 2022 et placé sous contrôle judiciaire, a appris vendredi 24 février franceinfo de source judiciaire.

Plus précisément, sa détention a pris fin le 10 septembre 2022 mais il est resté derrière les barreaux jusqu'au 15 décembre en exécution de peine pour des condamnations antérieures. L'information judiciaire, elle, se poursuit. Le suspect reste mis en examen.

Mis en examen pour "homicide involontaire"

Antoine Alléno, 24 ans, également chef, a été renversé en scooter dans la nuit du 8 au 9 mai à Paris par un homme du même âge, qui conduisait une voiture volée. Ce dernier a été mis en examen pour "homicide involontaire par conducteur d'un véhicule terrestre à moteur, aggravé par l'état d'ivresse manifeste et l'invalidation du permis de conduire du conducteur". Il est également accusé "de blessures involontaires aggravées par les mêmes circonstances, dégradations, vol avec violences et délit de fuite."

Le chauffard était déjà connu des services de police. Il était recherché pour purger "deux condamnations antérieures, de six et trois mois d'emprisonnement, prononcées par une autre juridiction". Soit une peine total de neuf mois d'emprisonnement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.