Manifestation lycéenne à Paris : le policier placé en garde à vue par l'IGPN

La scène avait eu lieu lors des dernières manifestations lycéennes contre la loi El Khomri. Filmée, elle avait créé la polémique. France 2 fait le point sur cette garde à vue.

FRANCE 2

Le policier filmé en train de frapper un lycéen lors des dernières manifestations lycéennes a été placé en garde à vue par l'IGPN. Lilya Melkonian fait le point. "Le policier en question considère visiblement son coup porté au lycéen comme étant légitime et justifié. Il se défendrait en expliquant qu'il s'agissait d'un geste technique et proportionné au fait que ce jeune homme était très agité selon lui. Il se serait donc senti agressé", détaille la journaliste de France 2.

Plusieurs hypothèses

Des déclarations qui suscitent l'interrogation des enquêteurs. "Le policier jeune, mais je cite 'apprécié de sa hierarchie' a-t-il manqué de discernement. L'enquête en cours devra le déterminer, mais à ce stade, il n'a toujours pas été suspendu. Il pourrait l'être à l'issue de sa garde à vue et s’il est renvoyé vers un tribunal, il risque jusqu'à cinq ans de prison", conclut Lilya Melkonian.

Le JT
Les autres sujets du JT