Justice : le principal suspect dans le meurtre de la joggeuse Patricia Bouchon devant les assises de Haute-Garonne

Le procès du meurtrier présumé de Patricia Bouchon, mère de famille tuée alors qu'elle faisait son jogging, a commencé jeudi 14 mars aux assises de Haute-Garonne.

FRANCE 2

C'est le jour qu'ils attendent depuis huit ans, celui de l'espoir qu'enfin la vérité éclate. Traits tirés, visages fermés, la famille de Patricia Bouchon est venue assister au procès de Laurent Dejean, le principal suspect. Au cœur du dossier, 47 000 pages d'investigations, de preuves et d'incertitudes. Le 14 février 2011, Patricia Bouchon ne revient pas de son jogging matinal sur une départementale de Bouloc, près de Toulouse en Haute-Garonne. Des battues sont organisées, les gendarmes quadrillent la zone. Le corps de la jeune femme sera finalement retrouvé dissimulé sous un pont, le crâne brisé.

Aucune trace ADN

Laurent Dejan, connu pour des troubles psychiatriques, est arrêté sur la base d'un portait robot. Un témoin l'aurait aperçu dans une voiture non loin du lieu de l'agression. Voiture qui ne sera jamais retrouvée. De plus, aucune trace ADN ne le relie à la victime.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le procès du meurtrier présumé de Patricia Bouchon, mère de famille tuée alors qu\'elle faisait son jogging, a commencé jeudi 14 mars aux assises de Haute-Garonne.
Le procès du meurtrier présumé de Patricia Bouchon, mère de famille tuée alors qu'elle faisait son jogging, a commencé jeudi 14 mars aux assises de Haute-Garonne. (FRANCE 2)