Deux adolescents mis en examen pour une vingtaine d'alertes à la bombe dans des établissements scolaires

Agés d'une quinzaine d'années, les deux adolescents avaient été interpellés et placés en garde à vue jeudi.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Deux adolescents sont soupçonnés d'avoir piraté les comptes d'une soixantaine d'élèves pour diffuser des alertes à la bombe et des menaces d'attentat. (JAKUB PORZYCKI / NURPHOTO / AFP)

Deux adolescents de l'agglomération bordelaise ont été mis en examen, samedi 16 septembre, soupçonnés d'avoir piraté des espaces numériques d'une soixantaine d'élèves pour diffuser des alertes à la bombe et des menaces d'attentat dans différents établissements scolaires, a annoncé le parquet de Paris, lundi. Au total, 27 faits ont été mis au jour, notamment à Mulhouse, Lille et Créteil.

Agés d'une quinzaine d'années, les deux adolescents ont été interpellés et placés en garde à vue jeudi, selon le parquet. Leurs ordinateurs ont été saisis lors des perquisitions de leurs domiciles. Ils ont été mis en examen notamment pour "menace de mort ou de destruction dangereuse pour les personnes", "atteintes à un système de traitement automatisé de données en bande organisée" et "divulgation de fausses informations". Ils ont été placés sous contrôle judiciaire. Le pôle cybercriminalité du parquet de Paris avait été saisi de ce dossier le 24 juin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.