Cet article date de plus de quatre ans.

Craignant une "confusion de genre", le parquet de Lorient veut faire annuler deux prénoms donnés à des enfants.

Dans la ville du Morbihan, une petite fille a été appelée Liam et un petit garçon Ambre. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les deux enfants sont nés en novembre 2017 et en janvier 2018. (MAXPPP)

Le tribunal avait validé ces deux prénoms mais le parquet s'y oppose. La procureure de Lorient (Morbihan) a fait appel de deux décisions de justice ayant autorisé deux couples de parents à appeler leur fille Liam et leur garçon Ambre, raconte Ouest-France, dimanche 11 novembre. D'après le parquet, ces prénoms peuvent provoquer une "confusion de genre, contraire à l'intérêt de l'enfant". 

"En saisissant la cour d'appel, je suis cohérente dans cette démarche en ma qualité de représentante du ministère public", a déclaré à l'AFP Laureline Peyrefitte, la procureure de la République de Lorient.

"Le tribunal en première instance était composé d'un magistrat. Ils seront trois à la cour d'appel à se pencher sur cette question de fait, à savoir : 'Liam et Ambre sont-ils des prénoms mixtes?', puis sur cette question de droit : 'S'ils ne sont pas mixtes, les leur donner est-il contraire à l'intérêt de ces enfants ?'", a-t-elle continué. 

"Ma position n'est ni militante, ni dogmatique"

Liam et Ambre sont nés dans le Morbihan, respectivement en novembre 2017 et en janvier 2018. Dans les deux cas, leur situation a été signalée à la justice par les service d'état-civil de Lorient. "Ma position n'est ni militante, ni dogmatique, explique la procureure. J'ai fait mes recherches, observé que ce n'était pas des prénoms mixtes. Ils m'apparaissaient donc contraire à l'intérêt de l'enfant". L'avis de la Cour d'appel de Rennes , qui devra statuer sur l'affaire, n'est pas attendu avant plusieurs mois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice – Procès

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.