Soupçons d'empoisonnements : une enquête hors norme autour de l'anesthésiste Frédéric Péchier

L'anesthésiste Frédéric Péchier, soupçonné d'empoisonnements sur 17 nouveaux patients, a été remis en liberté sous contrôle judiciaire vendredi 17 mai. Les enquêteurs poursuivent leurs investigations depuis 2017.

France 2

Une enquête inédite autour de l'énigmatique Dr Péchier. Depuis 2017, les investigations se poursuivent en toute discrétion pour analyser une cinquantaine de cas jugés suspects à la clinique Saint-Vincent de Besançon (Doubs). "Centaines d'auditions, exhumations de corps, les enquêteurs ont été confrontés à de nombreuses difficultés pour relever notamment des preuves matérielles", précise la journaliste Caroline Arnold depuis Besançon.

Des preuves difficiles à rassembler

Plusieurs victimes décédées ont été incinérées et plusieurs des poches supposément empoisonnées ont été jetées. "Pourtant, selon le procureur de la République, dans cette affaire toutes les investigations mènent pour l'heure à un seul et même suspect : le docteur Frédéric Péchier", conclut Caroline Arnold. L'anesthésiste a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire vendredi 17 mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'anesthésiste Frédéric Péchier quitte le tribunal de Besançon (Doubs), le 29 mars 2017.
L'anesthésiste Frédéric Péchier quitte le tribunal de Besançon (Doubs), le 29 mars 2017. (SEBASTIEN BOZON / AFP)