Affaire Toscan du Plantier : l'Irlande pourrait extrader Ian Bailey, condamné en France

En Irlande, Ian Bailey, soupçonné du meurtre de Sophie Toscan du Plantier il y a 23 ans, a été arrêté brièvement lundi 16 décembre. Dublin étudie une demande d'extradition de la France, où il a été condamné à 25 ans de prison.

franceinfo

Brièvement arrêté lundi 16 décembre, Ian Bailey est sorti libre dans l'après-midi de la Haute Cour de justice d'Irlande, à Dublin. "Je n'ai pas envie de commenter", a-t-il déclaré. Pour la première fois, la justice irlandaise pourrait décider de l'extrader vers la France, où il a été condamné pour le meurtre de Sophie Toscan du Plantier à 25 années de prison. Un crime que Ian Bailey nie depuis toujours. La veille de Noël 1996, l'épouse du producteur de cinéma, âgée de 39 ans, est retrouvée morte le crâne fracassé dans une lande isolée du sud de l'Irlande. Cette même nuit, Ian Bailey, poète à ses heures et journaliste, est aperçu à proximité des lieux et publie des articles avec des détails qu'il semble seul à connaître.

Extradition incertaine

Lundi, Ian Bailey a fait appel de son extradition, mais la famille de Sophie Toscan du Plantier reprend espoir. "Pour elle, ça nous semble important que son meurtrier soit en prison", affirme Bertrand Bouniol, son frère. Un espoir mesuré, car la justice irlandaise a déjà rejeté par deux fois des demandes d'extradition. Elle devrait à nouveau se prononcer dans les semaines à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT
La justice française confirme le renvoi aux assises du Britannique Ian Bailey, pour le meurtre de Sophie Toscan du Plantier. 
La justice française confirme le renvoi aux assises du Britannique Ian Bailey, pour le meurtre de Sophie Toscan du Plantier.  (PATRICK ZIMMERMANN / AFP)