Les filles de Jacqueline Sauvage ont déposé une demande de grâce totale à François Hollande

Jacqueline Sauvage, condamnée pour le meurtre de son mari violent en 2014, avait renoncé à se pourvoir en cassation après un nouveau rejet de sa demande de libération conditionnelle. 

Jacqueline Sauvage à la cour d\'assises du Loir-et-Cher, à Blois, le 3 décembre 2015, lors de son procès en appel.
Jacqueline Sauvage à la cour d'assises du Loir-et-Cher, à Blois, le 3 décembre 2015, lors de son procès en appel. (PHILIPPE RENAUD / MAXPPP)

Les filles de Jacqueline Sauvage ont déposé une demande de grâce totale à l'Elysée, ont annoncé ses avocates à l'AFP, vendredi 2 décembre. Graciée partiellement par François Hollande en janvier 2016, Jacqueline Sauvage avait vu ses demandes de libération conditionnelle rejetées par la justice. Le 25 novembre, elle avait renoncé à se pourvoir en cassation pour contester cette décision,"épuisée par ce parcours judiciaire", selon ses avocates. 

Un symbole des victimes de violence conjugale

Jacqueline Sauvage a été condamnée à dix ans de prison, en 2014, pour le meurtre de son mari violent, qui la battait, la violait et violait ses filles. Devenue un symbole des victimes de violence conjugale, son affaire a suscité l'émotion et le soutien de nombreuses personnalités