Femmes : un rassemblement contre les violences

2 000 femmes se sont rassemblées devant le palais de justice de Paris pour demander plus de moyens dans la luttre contre les violences faites aux femmes.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Une manifestation pour réclamer l'égalité et la justice pour les femmes s'est déroulée samedi 6 octobre devant le palais de justice de Paris, à l'initative de Muriel Robin. Pour la première fois de sa vie, l'actrice qui a incarné notamment Jacqueline Sauvage, est descendue dans la rue. Elle s'adresse aux victimes de violences : "Vous n'y êtes pour rien, il n'a pas le droit !". Les 2 000 femmes présentes racontent les obstacles psychologiques, leur calvaire pour échapper à leur bourreau. "J'ai mis deux ans à porter plainte, à ouvrir les yeux sur cette emprise qu'il avait sur moi et aujourd'hui je fais ça pour mon fils, j'essaye de me reconstruire au mieux (...) Le travail sera long", admet Adeline, qui manifestait aujourd'hui.

Des blocages institutionnels aussi

"Rentrez dans un commissariat et on vous dit que vous pourrez réparer ça ce soir sur l'oreiller", dénonce Chiraz Kadri. Des femmes politiques se sont jointes à la manifestation pour réclamer plus de financements pour les droits des femmes et la lutte contre les violences. Anne Hidalgo parle de besoins financiers pour la formation, l'arsenal judiciaire doit être mieux adapté et renforcé. L'avocate de Jacqueline Sauvage évoque la nécessité de tribunaux et d'un code spécialisé avec des lois repensées, comme celle de la légitime défense. En 2017, 225 000 femmes ont été victimes de violences, 123 en sont mortes. La lutte contre les violences faites aux femmes a été proclamée Grande Cause nationale 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une manifestation contre les violences faites aux femmes, le 22 novembre 2014 à Paris.
Une manifestation contre les violences faites aux femmes, le 22 novembre 2014 à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)