Interpellations dans l'affaire du policier tué à Vitrolles

Sept personnes ont été interpellées près de Marseille dans le cadre de l'enquête. Dans la nuit du 27 au 28 novembre, le lieutenant Eric Lalès, 37 ans, de la brigade anti-criminalité du commissariat d'Aix-en-Provence, avait été touché à la tête et à l'épaule par un tir de kalachnikov. Le policier était mort le 8 décembre.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Les
interpellés font partie de la communauté des gens du voyage installée aux
abords de l'étang de Berre (Bouches-du-Rhône). Une centaine de policiers ont été
mobilisés pour cette opération. Ces sept personnes ont été placées en garde à vue, a précisé la préfecture dans un communiqué.

Les
investigations de la police judiciaire de Marseille ayant abouti à ce coup de
filet s'appuieraient notamment sur le fait que deux véhicules de malfaiteurs,
et non un seul comme indiqué jusqu'alors, auraient été impliqués dans des
cambriolages ayant précédé une course-poursuite avec des policiers et la
fusillade fatale au fonctionnaire.

Un des
agresseurs, dont la famille vit à Ruisseau Mirabeau, un camp abritant des gens
du voyage sédentarisés dans les quartiers Nord de Marseille, avait été involontairement
tué par un complice, les autres avaient réussi à prendre la fuite. Un premier
suspect avait été arrêté fin décembre dans cette affaire.