Intempéries : un mort dans les Alpes-Maritimes et alerte levée

Une personne est décédée dans les Alpes-Maritimes après les fortes pluies qui se sont abattues sur l’Est de la France. Les dégâts sont importants.

(Les Alpes-Maritimes ont été touchés par des inondations © MAXPPP)

L’alerte orange pour les pluies et les orages a été levée ce mercredi matin par Météo France. Mercredi en fin de journée, seul le département de Saône-et-Loire était encore en vigilance orange  pour des risques d’inondations. 

Les Alpes-Maritimes durement touchés

Depuis lundi, des trombes d’eau ont balayé un grand quart est du pays entraînant mardi le décès d’une personne dans les Alpes-Maritimes. Une jeune femme est morte à Saint-Blaise ensevelie par un glissement de terrain.

"Une dizaine de pompiers et 15 gendarmes se sont relayés mais la dame était prise par la boue et il était difficile de la saisir et de la tirer. Pendant 1h30, les gens ont essayé de la sortir mais quand ils ont réussi il était trop tard ", explique sur France Info le commandant de la compagnie de gendarmerie de Nice Denis Mottier.

Une personne est décédée dans les Alpes-Maritimes : précisions du commandant de compagnie de gendarmerie de Nice
--'--
--'--

Par ailleurs, les dégâts sont importants dans le département avec des lames d’eau qui ont touché la ville de Nice où l’aéroport a été fermé deux heures. L’A8 a été coupée dans les deux sens en raison d’une coulée de boue. Quelque 86 sites de bâtiments communaux ont été inondés.

Evacuations dans le Rhône et le Vaucluse

Deux campings d’Avignon ont été évacués en raison d’inondations causée par ces fortes pluies. Quelque 41 maisons ont été évacuées à Lamotte-du-Rhône dans le Vaucluse en raison des inondations.  Evacuations préventives aussi dans le Rhône où 70 personnes ont dû se réfugier dans un gymnase à Saint-Symphorien d’Ozon en raison d’une crue. Dans le Rhône toujours, l’A47 a été temporairement fermée entre Lyon et Saint-Etienne.  Elle a rouvert mercredi matin peu avant 4h30.

Partout, les préfectures avaient appelé à la vigilance mais se voulaient rassurantes, en l'absence de blessés ou de dégâts majeurs. Les pompiers n'ont pas pour autant chômé, intervenant principalement pour des chutes d'arbres ou de poteaux électriques sur les routes, des tuiles ou des toitures envolées, des caves inondées, plus rarement pour des mises à l'abri de personnes.