Incendies : 10 000 personnes évacuées dans le sud de la Gironde, une cellule psychologique ouverte

Lors d'un point presse mercredi en fin d'après-midi, le préfet délégué de Gironde, Martin Guespereau, a également précisé que la superficie brûlée est désormais estimée à 6 200 hectares.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un Canadair à proximité de la ville de Belin-Béliet (Gironde), le 10 août 2022. (MAXPPP)

La situation ne semble pas près de s'améliorer. Dans le sud de la Gironde, le nombre de personnes évacuées s'établit à 10 000, a déclaré la préfecture mercredi 10 août en fin d'après-midi, dont 2 500 pour le seul bourg de Béliet, le reste sur les communes de Belin-Béliet, Saint-Magne, Hostens. 

Au total, 17 maisons ont été détruites dans la commune de Belin-Béliet, mais "aucun blessé n'est à déplorer", ont affirmé les autorités. Une cellule d'information a été ouverte au public, a précisé la préfecture de Gironde dans un communiqué, ainsi qu'une cellule psychologique.

Elisabeth Borne en Gironde

Lors d'un point presse tenu en fin d'après-midi, le préfet délégué de Gironde, Martin Guespereau, a également précisé que le feu était "toujours en progression""Il a généré son propre vent, son propre mouvement, et il a décidé de repartir vers le nord", a-t-il ajouté. 

Elisabeth Borne a annoncé mercredi sur Twitter qu'elle se rendra dans le département jeudi, en compagnie du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. "Sur plusieurs fronts, nos sapeurs-pompiers font face à des incendies particulièrement violents", a tweeté la cheffe du gouvernement assurant que "la mobilisation du Gouvernement et des services de l’Etat, aux côtés des élus locaux, des bénévoles et des habitants, est totale"

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.