En images Incendies en Gironde : Bordeaux plongée dans un épais brouillard de fumée dans la nuit

Le vent a poussé les fumées des deux gigantesques incendies qui sévissent à La Teste-de-Buch et Landiras vers la préfecture du département.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une vue du ciel de Bordeaux (Gironde), sous les fumées de deux incendies, le 19 juillet 2022.
 (FLORIAN RINGUEDE / FRANCE TELEVISIONS)

Les deux gigantesques incendies, qui sévissent depuis le 12 juillet en Gironde, enfument toute la région. Leurs fumées et odeurs, poussées par le vent, ont été ressenties dans la nuit et la matinée du mardi 19 juillet à Bordeaux, explique France 3 Nouvelle-Aquitaine. C'est une bascule de vent qui a poussé les fumées vers le nord. Comme le montrent des images partagées sur les réseaux sociaux, ces dernières ont enveloppé la capitale de la Gironde, déconcertant les habitants.

Plusieurs Bordelais se sont aussi inquiétés des conséquences sur leur santé des fumées, accompagnées d'une odeur acre. "Il n y a pas de risque pour la population", a cependant expliqué le service départemental d'incendie et de secours de Gironde, qui a assuré avoir reçu des milliers d'appels dans la nuit.

Le département a également demandé de ne pas appeler les secours : "Si vous craignez de respirer les particules, mettez un masque que vous utilisiez pour vous protéger du Covid-19. Il faut attendre que le vent tombe". Fumées et odeurs ont même été perçues jusqu'en Charente, dans les Deux-Sèvres et en Dordogne, selon les autorités.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies en Gironde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.