Cet article date de plus de trois ans.

Seine-Saint-Denis : trois morts, dont deux fillettes, dans l'incendie d'un immeuble à Bobigny

Selon des témoignages recueillis sur place, le feu aurait pris dans une chambre avant de se propager. Le pronostic vital de trois autres victimes est engagé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le feu s'est déclaré vers 21h20 jeudi 27 décembre dans un immeuble de la cité Paul-Eluard de Bobigny (Seine-Saint-Denis). (GOOGLE MAPS)

Une femme de 20 ans et deux fillettes, l'une de 3 ans et l'autre "entre 5 et 7 ans", sont mortes et six personnes ont été blessées jeudi soir dans un incendie qui s'est déclaré dans un immeuble de la cité Paul-Eluard de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Le feu est parti vers 21h20 d'un appartement de 100 m2 du premier étage de cet immeuble d'habitation qui en compte 18, ont indiqué les sapeurs-pompiers de Paris. Les corps sans vie des trois victimes ont été retrouvés "à proximité ou dans l'ascenseur". Elles sont mortes "intoxiquées par les fumées" du sinistre, qui a été maîtrisé peu après 23 heures.

La cause de l'incendie encore inconnue

Trois personnes "ont pu être sauvées, mais sont dans un état grave. Leur pronostic vital est engagé", a indiqué la même source. Trois autres personnes sont "dans un état léger".

L'incendie, dont la cause n'a pas encore été déterminée, a nécessité l'intervention d'une centaine de pompiers. L'immeuble, situé à une centaine de mètres de la mairie de Bobigny, "n'est pas insalubre", a d'ailleurs expliqué une habitante. 

Selon des témoignages recueillis sur place, le feu aurait pris dans une chambre avant de se propager. Pris de panique, les habitants de l'appartement se seraient précipités à l'extérieur en criant à leurs voisins de sortir eux aussi.

Le ministre de la Cohésion sociale, Julien Denormandie, a affirmé dans un tweet que "toute la lumière devra être faite sur les raisons de ce drame", en exprimant ses "pensées émues aux familles des victimes" et son "hommage au travail des équipes de secours".

"C'est un bilan extrêmement lourd, malgré une intervention très rapide et très importante des sapeurs-pompiers", a déploré ce vendredi matin sur franceinfo Jean-Christophe Lagarde, député UDI de la 5e circonscription de Saint-Denis. Avant d'ajouter : "Ce feu ne s'est pas répandu dans l'immeuble qui fait 18 étages. Il s'est répandu horizontalement, il n'a pas touché l'étage supérieur, c'est d'autant plus surprenant qu'un bilan aussi lourd soit déploré ce matin."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies de forêt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.