Paris : après un acte de malveillance sur le RER A, la RATP porte plainte

L'incident a provoqué un incendie entre Vincennes et Nation et seul un train sur deux a circulé à l'heure de pointe, mardi matin.

Un panneau indiquant le quai du RER A, à Paris.
Un panneau indiquant le quai du RER A, à Paris. (VINCENT ISORE / MAXPPP)

Le trafic était très perturbé, dans la matinée du mardi 5 février, sur l'ensemble du RER A. À la mi-journée, il était "faiblement perturbé", a appris franceinfo auprès de la RATP. Un acte de malveillance a provoqué un incendie sur les voies entre Vincennes et Nation, dans la nuit de lundi à mardi, selon la RATP, qui annonce un train sur deux qui circule. La RATP a porté plainte et une enquête a été ouverte. La ligne 1 a été renforcée avec des rames supplémentaires et des bus de substitution ont été mis en place entre Vincennes et Nation.

À 2h10 du matin, "des produits inflammables ont été répandus sur les voies entre Vincennes et Nation", au niveau de l'avenue de Paris à Vincennes, a appris franceinfo auprès de la RATP. Des câbles de signalisation disposés au sol le long des voies ont été endommagés par l'incendie.

La RATP a invité les usagers qui le pouvaient à se reporter sur le RER E pour venir à Paris, mardi matin. Les réparations ont eu lieu petit à petit pour ne pas fermer totalement la ligne et le trafic a repris progressivement vers 17 heures.