VIDEO. Les gigantesques incendies de Californie visibles depuis l'espace

En Californie, l’incendie Thomas est le cinquième plus gros feu que l’Etat ait connu depuis 1932. Après neuf jours, il continue de faire des ravages. 

Voir la vidéo
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des scènes apocalyptiques. Depuis le 4 décembre, des incendies exceptionnels ravagent la Californie. Ils sont tellement destructeurs qu’ils sont visibles depuis l’espace. A ce jour, ce gigantesque incendie nommé Thomas a détruit environ 800 maisons et brulé plus de 100 000 hectares, équivalent à la surface de la ville de New York.

"Cela arrivera peut-être tous les ans"

Il s’agit du cinquième incendie le plus important en Californie depuis le début des relevés en 1932. C’est une année record pour cet Etat américain. Déjà en octobre, une vague d’incendies avait fait 43 morts. Cette fois, plus de 200 000 personnes ont été évacuées. 

Les autorités s’étonnent d’un tel phénomène à cette période de l’année, comme l’indique Ken Pimlott, directeur des pompiers de Californie : "Nous sommes en décembre et c’est incroyable que la saison des feux ne soit pas terminée." A l’origine de ces feux, une sécheresse et des vents violents de plus en plus fréquents à cause du changement climatique.

Pour Jerry Brown, gouverneur de Californie, il faudra sans doute s’habituer à ce phénomène : "C’est devenu la nouvelle norme et cela arrivera peut-être tous les ans ou tous les deux ans, en plus intense, plus étendu." Il estime également qu’il faudra probablement combattre ces incendies jusqu’à Noël. 

Le changement climatique à l’origine des gigantesques incendies en Californie
Le changement climatique à l’origine des gigantesques incendies en Californie (BRUT)