Incendies : "On a vraiment échappé au pire", affirme le maire de Carros

Après l'incendie qui a ravagé 90 hectares de végétation, le maire de Carros, Charles Scibetta, décrit "un paysage lunaire".

Un véhicule carbonisé à Carros.
Un véhicule carbonisé à Carros. (VALERY HACHE / AFP)

"On a vraiment échappé au pire", a affirmé mardi 25 juillet sur franceinfo Charles Scibetta, le maire de Carros (Alpes-Maritimes), au nord de Nice, où un incendie a ravagé 90 hectares de végétation.

>>> Suivez notre direct sur l'état des incendies dans le Sud-Est

"C'est catastrophique, c'est un paysage lunaire", a-t-il décrit. Le feu s'est propagé à une vitesse incroyable avec un vent tournant et a mis en danger plusieurs habitations. C'est grâce à l'intervention rapide des pompiers et de huit bombardiers d'eau que nous avons pu éviter la catastrophe."

Le feu est désormais "fixé"

Le feu est désormais "fixé", "c'est-à-dire qu'il est contenu", a indiqué le maire de Carros. 250 pompiers sont "encore sur les lieux pour éviter tout nouveau départ" et "deux hélicoptères sont en intervention depuis 7h30". 

Une habitation a été "totalement brûlée", deux autres l'ont été "partiellement", et "deux personnes, dont un pompier" ont été "légèrement blessées", a ajouté Charles Scibetta. Par ailleurs, douze personnes ont été accueillies dans le gymnase de la ville et quatre autres au centre de formation des apprentis.