Incendies : les pompiers toujours sur les dents

Les conditions météorologiques ainsi que la sécheresse rendent le travail des pompiers très compliqué sur le front des incendies.

FRANCE 3

La saison des incendies est loin d'être finie en France. Avec la sécheresse et les vents, les risques restent très élevés. Dans le seul département de l'Hérault, on décompte samedi 7 septembre une centaine de départs de feu en une semaine. À Bize-Minervois (Aude), les feux brûlent à proximité des vignes, non pas sur une grande surface, mais à plusieurs endroits différents. Vendredi, les pompiers sont intervenus sur 20 incendies dans l'Hérault.  

Des flammes à proximité des habitations 

"C'était des grandes flammes. C'était impressionnant", témoigne un habitant qui a vu le feu très près de sa maison. "C'est un feu qui a pris dans une zone périurbaine, donc à proximité des habitations. Un feu qui partait très fort avec un panache de fumée très important", explique François Descamp, commandant des sapeurs-pompiers de l'Hérault. Il faut ainsi gérer "l'effet de panique" des riverains.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers sur les incendies dans le Gard (illustration). 
Des pompiers sur les incendies dans le Gard (illustration).  (SYLVAIN THOMAS / AFP)