Incendies : la fédération nationale des sapeurs-pompiers demande d'augmenter les peines pour les jets de mégot

Aujourd'hui, l'amende pour jet de mégot est de 135 euros.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un sapeur-pompier arrose le sol d'un foyer d'incendie aux Mayons dans le département du Var le 20 août 2021. (SYLVAIN THOMAS / AFP)

La fédération nationale des sapeurs-pompiers (FNSPF) demande d'"augmenter les peines et les amendes pour ceux qui, par négligence, par un acte d'incivilité ou par intention manifeste causent des incendies", écrit-elle vendredi 20 août dans un communiqué. "Un feu de forêt comme à Auriol le 5 avril, c'est plus de deux millions d'euros. Une amende pour un jet de mégot, c'est 135 euros !", argumente le président de la fédération, Grégory Allione.

"Jeter un mégot, c'est de la pure inconscience qui peut avoir des conséquences qui dépassent votre propre budget", explique sur franceinfo le lieutenant-colonel des sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône Jean-Claude Monnet. Alors que l'incendie du Var a détruit "plusieurs dizaines de millions d'euros de maisons", il y aurait selon lui "une justification à augmenter les amendes."

Indexer l'amende sur "la valeur du sauvé"

La FNSPF propose d'indexer l'amende sur "la valeur du sauvé", en calculant la valeur des biens qu'ils réussissent à sauver lors d'un sinistre. Selon eux, un hectare de végétation représente ainsi 10 000 euros, auxquels il faut parfois ajouter la valeur des biens matériels sauvés.

Alors que 1 100 sapeurs-pompiers sont "toujours à la lutte dans le plus grand incendie de ces 20 dernières années" dans le Var, la fédération rappelle que ces hommes et femmes, à 80% pompiers-volontaires, sont engagés au péril de leur vie.

Le lieutenant-colonel Jean-Claude Monnet espère également "plus de communication et d'information dans ce contexte global de réchauffement climatique" car selon lui, les périodes de sécheresse propices aux enflammements de mégots "vont s'accroitre".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies de forêt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.