Incendies en Australie : l'état d'urgence décrété

En Australie, des incendies font rage depuis le mois de septembre. Il y a une aggravation de la situation à cause de températures caniculaires.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Plus de 40 degrés. Jeudi 19 décembre, les autorités décrètent l'état d'urgence dans la région de Sydney (Australie). Des nuages de fumée toxiques rendent l'air irrespirable. Pour la deuxième journée consécutive, l'Australie a battu ses records historiques de chaleur : 41.9 degrés en moyenne.

Entre chaleur et pollution, l'air est irrespirable

Cette chaleur attise les incendies qui sévissent depuis des semaines. La ville de Sydney (Australie) est enveloppée dans une couleur orangée, celle du feu qui fait rage à proximité. Entre la chaleur et la pollution, l'air est irrespirable. "Il faut tout fermer, on passe de la voiture aux magasins, à la recherche d'air conditionné, de la climatisation et tous les endroits où l'air est filtré, parce qu'on ne peut pas du tout être en extérieur", explique Manueline Desbouvries, une Française résidant à Sydney. Cette situation suscite un peu partout en Australie des manifestations : les militants écologistes accusent le gouvernement d'inaction contre le réchauffement climatique.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Un pompier australien lutte pour éteindre les feux de forêt qui ravagent l\'est de l\'Australie depuis le mois de septembre 2019.
Un pompier australien lutte pour éteindre les feux de forêt qui ravagent l'est de l'Australie depuis le mois de septembre 2019. (SAEED KHAN / AFP)