Incendies au Portugal : un bombardier d'eau s'écrase, causant la mort du pilote

Le Portugal est en proie depuis plusieurs jours à des températures caniculaires et une série d'incendies. Plus de 900 pompiers se mobilisent pour lutter contre le feu.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un incendie près du village d'Eiriz, le 15 juillet 2022, au Portugal. (PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)

Un avion bombardier d'eau qui combattait les feux de forêt au Portugal s'est écrasé vendredi 15 juillet en début de soirée près de Vila Nova de Foz Coa, dans la région de Guarda, dans le nord du pays. L'accident a provoqué la mort du pilote, son unique occupant, a annoncé la protection civile.

L'avion était un appareil de taille moyenne, de type FireBoss. "C'est avec une grande consternation que j'ai appris la mort du pilote de l'avion qui s'est écrasé pendant qu'il combattait un incendie", a réagi le Premier ministre portugais Antonio Costa sur son compte Twitter.

Dans ce pays en proie depuis une semaine à des températures caniculaires et une série d'incendies, les services de secours recensaient vendredi soir une dizaine de feux actifs, qui mobilisaient plus de 900 pompiers. Dans le nord du Portugal, un des feux les plus préoccupants faisait rage dans la commune de Baiao, une zone vallonnée de la région de Porto, en amont du Douro, le grand fleuve qui la traverse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies de forêt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.