Incendie dans l’Hérault : un an après, un pompier raconte

David Fontaine est l’un des pompiers pris au piège par les flammes le 10 août 2016 à Gabian, dans l’Hérault. Il a accepté de revenir sur les lieux et de raconter cette journée cauchemardesque.

FRANCE 2

Brûlé à 18 %, il parle aussi de ses blessures. Les souvenirs sont douloureux. David Fontaine revient sur les lieux du drame, un an après. Lors d’une intervention, ce pompier en formation s’est retrouvé pris au piège dans les flammes. L’un de ses collègues n’a pas survécu. C’est le 10 août 2016 à Gabian (Hérault) qu’un violent incendie a ravagé 150 hectares de forêt. Attisé par le vent, le feu progresse vite, et leur véhicule est rattrapé par les flammes.

Brûlé au troisième degré

"C’est la première fois que je peux me recueillir, voir un peu le paysage, voir un peu l’endroit ou notre vie a basculé", explique-t-il. "On ne pense pas que ça peut nous arriver, mais ça peut arriver (…) Il faut faire avec." Les jambes de David sont brûlées au troisième degré. Après une greffe de peau, il reste deux mois sans marcher. Aujourd’hui, il se déplace normalement, mais son corps reste meurtri et nécessite trois séances de kinésithérapie par semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un sapeur-pompier lutte contre les incendies, près de Mèze le 30 août 2010. (Photo d\'illustration)
Un sapeur-pompier lutte contre les incendies, près de Mèze le 30 août 2010. (Photo d'illustration) (PASCAL GUYOT / AFP)