Rouen : l'usine classée Seveso Lubrizol va bientôt redémarrer

Le Comité départemental de l'environnement et des risques sanitaires a donné son feu vert, mardi 10 décembre, à une réouverture partielle de l'usine.

FRANCE 2

Moins de trois mois après l'incendie de l'usine Lubrizol, elle pourrait reprendre une partie de son activité. Mardi 10 décembre, le Comité départemental de l'environnement et des risques sanitaires s'est en effet prononcé en faveur d'une réouverture partielle du site classé Seveso. Une décision pour laquelle militaient déjà certains élus. C'est le cas du maire sans étiquette de Caudebec-les-Elbeuf (Seine-Maritime), Laurent Bonnaterre, selon qui l'usine Lubrizol est une "économie essentielle" pour le territoire.

Reprise prématurée

Selon la préfecture, la réouverture pourrait concerner deux ateliers de mélange des produits. D'autres membres de la classe politique dénoncent quant à eux une reprise prématurée. Le Comité départemental de l'environnement et des risques sanitaires ne peut émettre qu'un avis consultatif. C'est le préfet qui a le dernier mot. Mais celui-ci a déjà annoncé qu'il suivrait l'avis du comité.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'usine Lubrizol à Rouen en flammes, le 27 septembre 2019.
L'usine Lubrizol à Rouen en flammes, le 27 septembre 2019. (HO / SDIS / AFP)