Lubrizol : l'association Respire obtient la nomination d'un expert indépendant

Une semaine après l'explosion dans l'usine Lubrizol de Rouen, un expert indépendant a été nommé pour étudier les éventuels dégats liés à l'incendie. Sur franceinfo, Corinnne Lepage, avocate de l'association Respire, se dit satisfaite.

Les flammes ravagent une partie de l\'usine Lubrizol, à Rouen, le 26 septembre 2019.
Les flammes ravagent une partie de l'usine Lubrizol, à Rouen, le 26 septembre 2019. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

L'association Nationale pour la Prévention et l'amélioration de la qualité de l'air, Respire, obtient gain de cause une semaine après l'incendie de l'usine chimique Lubrizol de Rouen. Elle réclamait la nomination d'un expert indépendant chargé de procéder à ses propres études sur les éventuels dégats liés à l'incendie et surtout au dégagement de fumées.

Sur franceinfo, l'avocate de l'assocation, Corinne Lepage se dit "très contente". L'ancienne ministre de l'écologie rappelle que "l'État s'y est vigoureusement opposé, le préfet a fait deux mémoires pour dire qu'il n'en voulait pas, l'ARS s'y est opposée, le SDIS s'y est opposé."

La mission pourrait débuter la semaine prochaine

Le tribunal administratif de Rouen vient donc de donner raison à l'association Respire, "avec la mission que j'avais demandée et l'un des experts que j'avais proposé", précise Corinne Lepage qui explique en quoi consistera l'expertise : "C'est une mission qui va permettre de communiquer les pièces. L'expert doit se rendre sur le site, identifier les habitations concernées, se faire communiquer tout document utile à sa mission, procéder au prelèvement de matière polluante libérée pour permettre des éventuelles analyses et études ultérieures." Corinne Lepage estime que la mission pourrait démarrer dès la semaine prochaine.