Incendie de l’usine Lubrizol à Rouen : une plainte contre X a été déposée par la société pour "destruction involontaire"

Le PDG de l’entreprise de produits chimiques avait exprimé très rapidement des doutes sur l’origine du départ de feu.

Frédéric Henry, le PDG de Lubrizol.
Frédéric Henry, le PDG de Lubrizol. (LOU BENOIST / AFP)

Une plainte contre X a été déposée samedi 29 septembre par la société Lubrizol à Rouen pour "destruction involontaire [et non pas dégradation volontaire comme annoncé précédemment par erreur] par explosion ou incendie par violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence" après l'incendie qui a ravagé son usine dans la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 septembre, a appris France Bleu Normandie ce lundi 30 septembre du procureur de la République de Rouen.

Le PDG de l’entreprise de produits chimiques a exprimé très rapidement des doutes sur l’origine du départ de feu. Frédéric Henry s'était dit dès vendredi soir dans une interview exclusive à franceinfo "très étonné" de voir "qu’un départ de feu se déclare dans cette zone-là où il n’y a pas d’activité, seulement du stockage".