Cet article date de plus de cinq ans.

Il y a 30 ans, Diane Fossey était assassinée

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Il y'a 30 ans, Diane Fossey était assassinée
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La célèbre primatologue américaine a été tuée il y a 30 ans au Rwanda. France 2 revient sur la vie de cette femme qui a consacré sa carrière à la sauvegarde des gorilles.

Elle a largement contribué à sauver les grands singes et a sans doute été victime de son engagement, Diane Fossey a été assassinée il y'a 30 ans au Rwanda. Elle était très complice avec les gorilles et son travail a mis fin au cliché de king-kong et de ces colosses sanguinaires capables du pire. C'est dans le parc des volcans, à la frontière du Rwanda, de l'Ouganda et du Congo que la primatologue a campé pour observer ces grands singes. Elle était prête à tout pour les protéger et s'est mise à dos des Rwandais dont elle contrecarrait les trafics.

Tuée par des braconniers 

Sa ténacité a suscité des vocations, comme celle de Sabrina Krief qui protège aujourd'hui les chimpanzés côté ougandais. Elle "avait une personnalité très forte, ce qui fait qu'elle a été peut-être violente dans ses réactions", raconte la primatologue du muséum d'histoire naturelle. Le corps de Diane Fossey a été retrouvé au matin du 27 décembre 1985. Elle avait été tuée et défigurée de plusieurs coups de machette dans sa cabane. Elle avait 54 ans. "C'est probablement un réseau de braconnage qui a été au coeur de cette histoire", analyse Sabrina Krief. Elle a été inhumée sur place, près des gorilles avec lesquels elle avait vécu pendant 18 ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.