Cet article date de plus de sept ans.

Hauts-de-Seine : l'explosion d'un appartement lors d'une expulsion locative fait un mort

Le drame a eu lieu alors que les policiers, accompagnés d'un huissier et d'un serrurier, tentaient d'ouvrir la porte pour procéder à l'expulsion du locataire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran de l'appartement touché par une violente explosion, jeudi 18 septembre 2014 à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine).  (GOOGLE STREET VIEW)
Une personne est décédée dans une violente explosion qui s'est produite jeudi 18 septembre dans un appartement de Bois-Colombes (Hauts-de-Seine). "Les pompiers viennent de la trouver dans l'appartement, a déclaré une source policière. Ils progressent toujours dans l'immeuble à la recherche d'éventuelles autres victimes."
 
"L'explosion a peut-être été causée par le gaz et déclenchée par le locataire. Difficile de le dire à ce stade", explique la police. Elle est survenue alors qu'un huissier et des fonctionnaires de police tentaient de procéder à une expulsion locative, a précisé une source policière.

Sous le coup d'une expulsion

Peu après 15 heures, des policiers, accompagnés d'un huissier et d'un serrurier, se sont rendus dans un immeuble de deux étages, en vue de l'expulsion du locataire d'un appartement. Alertés par des bruits anormaux venus de l'intérieur, alors qu'ils étaient en train d'essayer d'ouvrir la porte, ils ont préféré quitter les lieux au plus vite, rapporte l'AFP. Une violente explosion a alors retenti, provoquant, quelques dizaines de minutes plus tard, l'effondrement du toit de l'immeuble.

"On ignore combien de personnes occupent cet appartement et si d'autres sont blessées", a ajouté une source policière. Un important dispositif policier et de nombreux secours sont sur place.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.