Isère : elle trouve une grenade dans un sac de pommes de terre

Une grenade datant de la première guerre mondiale était cachée parmi les légumes qu'une habitante d'Echirolles était en train d'éplucher.

Une cuisinière épluche des pommes de terre, dans la cantine de Vieille Chapelle (Pas-de-Calais), le 3 octobre 2016.
Une cuisinière épluche des pommes de terre, dans la cantine de Vieille Chapelle (Pas-de-Calais), le 3 octobre 2016. (MAXPPP)

Une inquiétante surprise. Une habitante d'Echirolles, dans la banlieue de Grenoble (Isère), a trouvé une grenade, parmi les pommes de terre qu'elle était en train d'éplucher, dimanche 23 octobre. "Je pioche une pomme de terre, et je la trouve lourde. Je me dis 'tiens, c'est bizarre, ça doit être un gros caillou'. En plus, je la tape sur la table, et je me dis 'oui, c'est un caillou'. Je la mets donc de côté", raconte Isabelle à France Bleu Isère.

"J'aurais pu me faire sauter !"

Un peu plus tard, son époux décide de regarder de plus près ce caillou "un peu bizarre". "Il la passe sous l'eau, et là il s'aperçoit que ce n'est pas un caillou, mais une grenade de 1917, de la première guerre mondiale", poursuit Isabelle. "Là, j'ai eu peur, reconnaît-elle. J'aurais pu me faire sauter !" Le couple décide de mettre la grenade au fond de son jardin, "le temps de voir ce que l'on va faire".

Le couple affirme que l'engin dont on ignore encore la véritable dangerosité provient d'un sac de 25 kg de pommes de terre originaires du Pas-de-Calais acheté dans un supermarché Carrefour Market, à Claix, près de Grenoble. Une enquête interne est en cours dans le magasin. Des démineurs doivent en outre récupérer la grenade très rapidement.