Explosion de l'usine AZF : trois commémorations différentes à Toulouse

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Explosion de l'usine AZF : trois commémorations différentes à Toulouse
France 3
Article rédigé par
F.Fraisse - France 3
France Télévisions

À 10h17, heure de l'explosion de l'usine AZF, les sirènes ont retenti, mardi 21 septembre, à Toulouse (Haute-Garonne). Les noms des 31 victimes ont ensuite été prononcés, avant la minute de silence. Plusieurs commémorations ont eu lieu dans la ville.  

"20 ans après, tous les Toulousains se rappellent ce qu'ils faisaient à 10h17, le 21 septembre 2001. L'explosion a été entendue à des dizaines de kilomètres à la ronde, 31 personnes y sont mortes", rappelle d'abord le journaliste Frédéric Fraisse, en duplex depuis Toulouse (Haute-Garonne). Trois cérémonies différentes ont eu lieu. L'officielle, au mémorial, a réuni des élus. Les anciens salariés de l'usine, "qui contestent l'origine chimique et accidentelle de l'explosion" se sont quant à eux retrouvés "devant une stèle, à quelques dizaines de mètres du mémorial".  

Des blessures toujours vives 

Une troisième cérémonie réunissait enfin, en dehors du site, des associations de sinistrés "qui ne veulent pas, disent-ils, apparaître aux côtés des responsables de ce drame", rapporte le journaliste. "On le voit, 20 ans après, toutes les blessures d'AZF ne sont pas refermées à Toulouse", conclut Frédéric Fraisse.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.