Redoine Faïd : la piste de Sarcelles

Redoine Faïd aurait été repéré à Sarcelles près de Paris. Une course poursuite a eu lieu, des explosifs ont même été retrouvés dans son supposé véhicule.

Sur ces images de vidéosurveillance captées hier, mardi 24 juillet à Sarcelles, la silhouette d'un homme chauve de dos. S'agit-il de l'homme le plus recherché de France, Redoine Faïd ? Pour les enquêteurs, la piste serait ce soir sérieuse. Tout commence hier vers 16h30 à Piscop (Val-d'Oise), en région parisienne : deux hommes sont à bord d'une Laguna. Des gendarmes s'approchent, mais les passagers refusent de s'arrêter. La voiture est prise en filature, direction Sarcelles (Val-d'Oise), à 5 kilomètres.

De fausses plaques d'immatriculation et du matériel pyrotechnique découverts

Elle s'engouffre alors dans le parking souterrain d'un magasin surveillé par des caméras de vidéosurveillance. Les deux passagers prennent la fuite à pied. À l'extérieur, le centre commercial est entièrement évacué. À l'intérieur de la voiture abandonnée dans le parking, les enquêteurs découvrent six pains de plastique, de fausses plaques d'immatriculation, et du matériel pyrotechnique. Redoine Faïd circulait-il hier avec un complice dans les rues de Sarcelles ? Se cache-t-il en ce moment même en région parisienne ? Trois semaines après sa spectaculaire évasion en hélicoptère de la prison de Réau (Seine-et-Marne), le braqueur est pour l'heure introuvable.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'avis de recherche international d\'Interpol pour le braqueur Redoine Faïd, évadé de prison le 1er juillet 2018.
L'avis de recherche international d'Interpol pour le braqueur Redoine Faïd, évadé de prison le 1er juillet 2018. (INTERPOL / AFP)