Enlèvement de Nathael : "le profil psychologique inquiétant du père"

En direct de Charnay-lès-Macon (Saône-et-Loire), Gabriel Talon fait le point sur les recherches qui ont permis de retrouver Nathael si rapidement, quelques heures après le lancement de l'alerte enlèvement, hier soir, vendredi 19 août.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfofranceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Depuis Charnay-lès-Macon (Saône-et-Loire), Gabriel Talon détaille les éléments qui ont permis à la gendarmerie de retrouver rapidement Nathael, quelques heures après le lancement de l'alerte enlèvement, hier soir, vendredi 19 août. "Ce matin [samedi 20 août], il y avait beaucoup d'inquiétude au groupement de gendarmeries de Saône-et-Loire en raison du profil psychologique du père, un homme assez instable qui avait déjà commis des actes de violence envers sa femme et son fils", explique le journaliste.

Condamné en 2014

Il faut également signaler que l'homme est un récidiviste en la matière, il avait déjà enlevé son enfant pendant plusieurs mois dans le passé. Il avait d'ailleurs été condamné pour non-présentation d'enfant en 2014. "Depuis, il n'avait plus de droit de visite sur celui-ci. On peut donc penser qu'il avait prévu une fuite longue avec son fils. Fort heureusement, sa cavale est terminée. Il est actuellement en garde à vue. Il devrait prochainement être poursuivi pour enlèvement et séquestration d'enfant", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La gendarmerie nationale fait circuler ses deux photographies de Nathael, 9 ans, et son père. Ce dernier a enlevé son enfant, dans la nuit du 18 au 19 août 2016.
La gendarmerie nationale fait circuler ses deux photographies de Nathael, 9 ans, et son père. Ce dernier a enlevé son enfant, dans la nuit du 18 au 19 août 2016. (GENDARMERIE NATIONALE)