Cet article date de plus de trois ans.

Désintox. Nicolas Dupont-Aignan victime d'une usurpation d'identité sur Twitter

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

"Rien n’indique à ce jour si le clandestin malien qui a 'sauvé' l’enfant à Paris ne cherchait pas à le kidnapper." Dupont-Aignan a-t-il vraiment tenu de tels propos sur Twitter ?

En marge du sauvetage d'un enfant de quatre ans par un jeune Malien, un tweet attribué à Nicolas Dupont-Aignan, le président de Debout la France, a circulé sur Internet, le lundi 28 mai. 

Sur la capture écran de ce tweet, on peut lire : "Rien n’indique à ce jour si le clandestin malien qui a 'sauvé' l’enfant à Paris ne cherchait pas à le kidnapper. Laissons l’enquête se poursuivre avant de considérer Mamoudou Gassama comme un héros." Il a très rapidement suscité l'indignation des internautes. 

Mais Nicolas Dupont-Aignan n'a en réalité jamais tweeté de tels propos. Il a été victime d'un canular du site parodique belge Nordpresse. Le président de Debout la France a annoncé sur son véritable compte Twitter qu'il comptait porter plainte pour usurpation d'identité et diffamation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Enfant sauvé par Mamoudou Gassama

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.