Marseille : la solidarité avec les sinistrés s'organise

Vêtements, couvertures, produits d'hygiène...Les dons pour aider les sinistrés de la rue d'Aubagne à Marseille (Bouches-du-Rhône) affluent.

France 3

Dans les locaux d'Emmaüs à Marseille (Bouches-du-Rhône), la solidarité s'organise pour venir en aide aux sinistrés. "On peut très bien les équiper nous avec nos maigres moyens, c'est-à-dire gracieusement", explique Kamel Fassatoui, directeur de l'antenne Emmaüs Pointe-Rouge. Depuis le drame, 109 logements ont été évacués et de nombreuses familles n'ont plus rien, alors une chaîne de solidarité s'est mise en place dans toute la ville.

Une aide massive

"Entre hier [vendredi 9 novembre] et aujourd'hui [samedi 10 novembre], on a reçu beaucoup de linge pour femme et homme", détaille Sandrine Ladjadj, responsable de l'association Destinés. Une femme, très émue, est venue porter un costume pour homme. "J'ai l'habitude d'aller au marché à Noailles et ça me touche beaucoup", témoigne-t-elle. Plusieurs centaines de sinistrés profitent de cette aide massive. Naima, par exemple, ne peut plus accéder à son logement. "Ils ne me laissent même pas rentrer", raconte-t-elle. Depuis le drame, près de 360 personnes ont été relogées, mais ce sont pour la plupart des solutions provisoires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les décombres des deux immeubles effondrés dans le quartier Noailles, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 5 novembre 2018. 
Les décombres des deux immeubles effondrés dans le quartier Noailles, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 5 novembre 2018.  (AFP)