Drame de Lorient : la passagère a été placée en garde à vue

La traque du chauffard de Lorient (Morbihan) se poursuit. Il est accusé d'avoir fauché deux enfants dimanche 9 juin. Sa passagère, qui s'est rendue trois jours plus tard, a été placée en garde à vue.

FRANCE 2

Après trois jours de cavale, elle s'est finalement rendue mercredi 12 juin dans la soirée. La passagère du véhicule qui a fauché deux enfants dimanche 9 juin a été interpellée à Caudan, dans la banlieue de Lorient (Morbihan). Elle a frappé au hasard à la porte d'une maison pour se signaler aux autorités. "C'est une situation qui lui pesait. Elle voulait y mettre fin", a commenté Me Christine Bergeron-Kerspern, son avocate commise d'office.

Le chauffard est toujours en fuite

En garde à vue au commissariat de Lorient, la jeune femme de 21 ans livre sa version des faits. Après l'accident, elle affirme avoir passé la nuit dans la forêt avec le conducteur du véhicule. Celui-ci se serait ensuite enfui lundi 10 juin, la laissant seule pendant deux jours. Mais les déclarations confuses de la passagère font douter les enquêteurs, qui sont convaincus que le couple a été hébergé par un ou plusieurs complices. La jeune femme est poursuivie pour non-assistance à personne en danger. Elle encourt une peine de sept ans d'emprisonnement. Le chauffard présumé, toujours en fuite, encourt lui dix ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un millier de personnes participent à la marche blanche en hommage aux deux enfants renversés par un chauffard, le 13 juin 2019 à Lorient (Morbihan).
Un millier de personnes participent à la marche blanche en hommage aux deux enfants renversés par un chauffard, le 13 juin 2019 à Lorient (Morbihan). (DAMIEN MEYER / AFP)