Nantes : un premier hommage dans le calme, des tensions redoutées dans l'après-midi

Le corps de Steve Maia Caniço, disparu à Nantes (Loire-Atantique) le soir de la Fête de la musique, a été retrouvé lundi 29 juillet dans la Loire. Des manifestations se sont tenues samedi 3 août au matin. Dans l'après-midi, les rassemblements prévus dans le centre-ville de Nantes ont été interdits.

FRANCE 3

Le rendez-vous a été donné samedi 3 août au pied de la grue jaune sur l'île de Nantes (Loire-Atlantique), à l'endroit même où a été retrouvé le corps de Steve Maia Caniço. Quelques centaines de personnes se sont réunies pour lui rendre hommage. Une minute de silence a été respectée, suivie d'une salve d'applaudissements. Tous veulent protester contre ce qu'ils estiment être des violences policières.

La préfecture interdit les rassemblements en centre-ville

Ce rassemblement était autorisé ce matin, contrairement à celui qui aura lieu dans le centre-ville de Nantes cette après-midi. "Les inquiétudes se concentrent sur le rassemblement prévu à 13 heures en centre-ville, dans une zone interdite à la manifestation. Il y a, depuis ce matin, plusieurs camions de gendarmes qui sécurisent cette zone interdite à la manifestation. La préfecture craint la présence d'individus violents, de casseurs, et de débordements", explique le journaliste Hugo Puffeney, en direct depuis Nantes.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ambiance était bien plus appaisée dans la matinée du 3 août 2019 où un rassemblement silencieux en hommage à Stev Maia Caniço s\'était tenu près de la grue jaune à Nantes.
L'ambiance était bien plus appaisée dans la matinée du 3 août 2019 où un rassemblement silencieux en hommage à Stev Maia Caniço s'était tenu près de la grue jaune à Nantes. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)