Mort de Steve Maia Caniço : la maire de Nantes Johanna Rolland placée sous le statut de témoin assisté

Contrairement au mis en examen, le témoin assisté ne peut pas être renvoyé devant un tribunal pour y être jugé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Johanna Rolland, la maire de Nantes (Loire-Atlantique), le 4 décembre 2019.  (LOIC VENANCE / AFP)

La maire de Nantes, Johanna Rolland, "a été placée sous le statut de témoin assisté" dans l'enquête concernant le décès de Steve Maia Caniço lors d'une opération policière controversée à l'occasion de la Fête de la musique à Nantes en 2019, ont annoncé mercredi 15 septembre ses avocats. 

Après plusieurs autres personnes ces derniers mois, la maire PS a été entendue mercredi. "A l'issue de cette audition, la maire de Nantes a été placée sous statut de témoin assisté", écrivent dans un communiqué ses deux avocats, Hervé Témime et Fabian Lahaie. C'est un statut intermédiaire, à mi-chemin entre celui de simple témoin et celui de mis en examen. Contrairement au mis en examen, le témoin assisté ne peut pas être renvoyé devant un tribunal pour y être jugé.

Un sous-préfet et un commissaire de police ont notamment été mis en examen pour homicide involontaire dans cette affaire, deux ans après la chute mortelle du jeune homme dans la Loire dans la nuit du 21 au 22 juin 2019.



Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mort de Steve Maia Caniço à Nantes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.