Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Affaire Lelandais : onze familles de disparus réclament une nouvelle enquête

Dans l'ombre de l'affaire Lelandais, des disparitions mystérieuses pourraient-elles trouver une explication ? Ces enquêtes oubliées, les proches des disparus les disent bâclées, et ils veulent qu'elles soient rouvertes. Extrait d'"Envoyé spécial".

Voir la vidéo

Dans l'ombre de l'affaire Lelandais, le mystère de plusieurs disparitions inexpliquées dans la région de Chambéry ressurgit. Le jeune homme à la personnalité trouble, qui a avoué le meurtre de la petite Maëlys, aurait-il croisé la route de Jean-Christophe Morin, Ahmed Hamadou, Malik Boutvillain et d'autres personnes encore ? Le 22 février, "Envoyé spécial" remonte la piste, dans l'ombre d'un possible tueur en série.

Des enquêtes oubliées, que les proches des disparus disent bâclées et qu'ils veulent voir rouvertes. Ces proches qui se sentent abandonnés par la justice, deux commissaires les ont réunis. Sur leur temps libre, ils aident une association de soutien à ces familles.

Enquêtes bâclées et dossiers vides

Dans cet extrait, les questions fusent autour de la table. Sur le passé de représentant en vins de Lelandais ou son séjour en hôpital psychiatrique, au cours desquels il aurait pu croiser l'un ou l'autre des disparus. Tous ceux qui assistent à la réunion ont la même demande : l'exploitation de l'emploi du temps de Nordahl Lelandais. 

Rapidement, les plaintes remplacent les questions. "Aucune réponse".... "La police n'a fait aucune enquête de voisinage"... "L'enquête a été mal faite, ils n'ont pas regardé les caméras [de vidéosurveillance]"… Aujourd'hui, les onze familles réclament toutes une nouvelle enquête. Elles demandent à la justice de vérifier si oui ou non leur proche a croisé Nordahl Lelandais.

A suivre dans "L'ombre d'un tueur en série", diffusé dans  "Envoyé spécial" le 22 février 2018.

Envoyé spécial. Affaire Lelandais : onze familles de disparus réclament une nouvelle enquête
Envoyé spécial. Affaire Lelandais : onze familles de disparus réclament une nouvelle enquête (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)