Procès Nordahl Lelandais : l’accusé a avoué le meurtre de Maëlys

Publié
Procès Nordahl Lelandais : l’accusé a avoué le meutre de Maëlys
FRANCE 2
Article rédigé par
N.Perez, H.Puffeney, J-C.Pain, B.Gouronnec, D.Borrelly, E.De Pourquery, J.Chouquet - France 2
France Télévisions

Après 10 jours de procès et de nombreux scénarios et mensonges, c’est l’avocat de Nordahl Lelandais qui a poussé son client à reconnaître les faits. Vendredi 11 février, il a admis pour la première fois devant la cour d’assises de Grenoble (Isère) et les jurés, avoir volontairement enlevé puis tué la petite Maëlys.

C’est un rebondissement auquel personne ne s’attendait. Nordahl Lelandais n’avait jamais flanché et avait toujours affirmé que la petite Maëlys était montée volontairement dans son véhicule et qu’il lui avait donné la mort accidentellement. Pendant près de cinq heures, sous le feu des questions, l’ancien maître-chien n’a pas dérogé et a maintenu sa version des faits devant la cour d’assises de Grenoble (Isère) jusqu’en toute fin d’audience, vendredi 11 février.


Nordahl Lelandais a nié toute agression sexuelle


Il est un peu plus de 20 heures lorsque l’avocat de Nordahl Lelandais se lève et prend la parole : "Tu as volontairement donné la mort à cette petite fille, n'est-ce pas ?". Guidé par son avocat, l’accusé passe aux aveux : "Oui, c’est clair. J’ai volontairement donné la mort à Maëlys", avant de reconnaître l’enlèvement. Hier encore devant la cour, Nordahl Lelandais a nié toute agression sexuelle.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.