Obsèques de Maëlys à La Tour-du-Pin : un village à l'unisson d'"une histoire tellement douloureuse"

La cérémonie, samedi, en l'église de La Tour-du-Pin, en Isère, est ouverte au public, selon les souhaits de la famille de la petite-fille, disparue dans la nuit du 26 au 27 août dernier.

Un des commerces de La Tour-du-Pin (Isère) à l\'heure des obsèques de Maëlys samedi 2 juin 2018.
Un des commerces de La Tour-du-Pin (Isère) à l'heure des obsèques de Maëlys samedi 2 juin 2018. (CLEMENCE BONFILS / RADIO FRANCE)

Les obsèques de Maëlys se déroulent samedi 2 juin à La Tour-du-Pin (Isère), un village situé à une vingtaine de kilomètres de Pont-de-Beauvoisin, où l'enfant de 8 ans a été enlevée lors d'un mariage, dans la nuit du 26 au 27 août dernier. Son corps a été découvert le 14 février en Savoie, sur les indications d'un ancien militaire, Nordahl Lelandais, mis en examen pour meurtre.

Un village en blanc, signe de "pureté"

Maëlys sera enterrée à La Tour-du-Pin, selon le souhait de ses parents qui a des attaches familiales dans ce village isérois dont le maire, Fabien Rajon est leur avocat. Une grande partie des habitants de la commune veut témoigner de sa solidarité à la famille endeuillée. Patrick, qui tient un café en centre-ville, souhaite montrer aux parents, dit-il, qu'ils ne sont pas tout seuls. "J’ai des petits-enfants. Je n’aimerais pas que quelque chose leur arrive", ajoute-t-il. Annie et sa petite-fille Camille sont aussi très marquées par les faits, d'autant qu'elles ont participé à des battues pour tenter de retrouver Maëlys. "On se met à la place des parents, disent-elles. C’est une histoire qui nous a tous touchés."

On a envie de dire au revoir à Maëlys à notre façon.Annie, habitante de La Tour-du-Pinà franceinfo

Comme l’a souhaité la famille de Maëlys, des fleurs blanches accompagnent l'hommage à la petite-fille, ainsi que des ballons blancs. "Nous avons décidé en commun de symboliser ainsi l’innocence de Maëlys pour aider la famille, pour participer à cette histoire tellement douloureuse, déclare Colette, une commerçante. Nous connaissons beaucoup de gens de la région dont beaucoup de membres de la famille de la petite fille et c’est normal de leur montrer que nous sommes là, solidaires." Dans la boutique voisine, Cathy indique avoir dessiné un cœur rose sur l’un des ballons blancs. "C’est comme si c’était mon cœur relié au sien. C’était la pureté, c’était un bébé cette petite de chez nous", souffle-t-elle avec émotion.

Les obsèques de Maëlys à La Tour-du-Pin sous le signe d'une très forte émotion - un reportage de Gaële Joly
--'--
--'--