Procès de Nordahl Lelandais : 30 ans de réclusion criminelle requis contre l'accusé

Publié Mis à jour
Procès de Nordahl Lelandais : 30 ans de réclusion criminelle requis contre l'accusé
FRANCE 3
Article rédigé par
C. Aubert - France 3
France Télévisions

Au septième jour de son procès pour le meurtre d'Arthur Noyer, 30 ans de réclusion criminelle ont été requis contre Nordahl Lelandais. C'est la peine maximale encourue. La journaliste Céline Aubert est en duplex depuis la cour d'assises de Savoie.

Lors du septième jour du procès de Nordahl Lelandais, accusé du meurtre du caporal Arthur Noyer, le ministère public a requis la peine maximale ainsi qu'une peine de sûreté des deux tiers à son encontre, explique la journaliste France Télévisions Céline Aubert, en duplex devant la cour d'assises de Savoie. L'avocat général a demandé un suivi socio-judiciaire de dix ans pour l'accusé. C'est un détail important, "car Nordahl Lelandais est un homme dangereux pour ses semblables", cite la journaliste. Une dangerosité évaluée à six sur sept, selon l'échelle des experts.

Mobile sexuel

Pour l'avocate générale, la volonté de cacher le corps est une circonstance aggravante. Le meurtre ne fait aucun doute, pour elle. "Le meurtrier s'est acharné sur Arthur Noyer, avec une violence extrême, avec une intention de tuer", a-t-elle insisté. Le mobile sexuel serait le seul possible.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nordahl Lelandais

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.