Cet article date de plus de trois ans.

Mort d'une Gardoise en 2009 : les enquêteurs s'intéressent à la "présence éventuelle" de Lelandais dans la région

Le nom de l'ancien militaire, soupçonné d'avoir enlevé et tué la petite Maëlys fin août dans l'Isère, est déjà cité dans plusieurs affaires de disparitions.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nordahl Lelandais sur une photo publiée sur son compte Facebook. (FACEBOOK)

Le nom de Nordahl Lelandais va-t-il apparaître dans un nouveau dossier criminel ? La piste est, en tout cas, étudiée dans le cadre de la disparition, en 2009, de Coralie Moussu, une Gardoise de 32 ans dont le corps avait été retrouvé dans le Rhône un an plus tard.

"Le parquet de Nîmes a écrit fin janvier au juge d'instruction chargé du dossier Lelandais, pour lui demander de vérifier sa présence éventuelle dans le Gard à l'époque des faits", a précisé à l'AFP Me Patrick Gontard, l'avocat de la famille, confirmant une information de LCI.

Plusieurs disparitions d'adolescents non résolues

"Quand j'ai eu vent de la présence dans le Gard d'un cousin de Nordahl Lelandais, à Bagnols-sur-Cèze, mais aussi d'une de ses cousines, j'ai alerté le parquet, début février, mais la démarche avait déjà été effectuée auprès des enquêteurs, a continué l'avocat. C'est une piste à creuser, ce n'est absolument pas une certitude absolue, il s'agit uniquement de voir si cette porte peut être refermée."

Nordahl Lelandais, cet ancien militaire soupçonné d'avoir enlevé et tué la petite Maëlys fin août dans l'Isère, est mis en examen et détenu depuis décembre pour l'assassinat du caporal Arthur Noyer en Savoie, en avril. Il nie toujours être lié à ces deux affaires et clame son innocence.

Selon le quotidien Midi Libre, des investigations ont également été lancées par la SRPJ de Montpellier sur la disparition de Lucas Tronche, un adolescent de 16 ans disparu en 2015 à Bagnols-sur-Cèze. De même, les gendarmes de la section de recherche de Nîmes chercheraient à vérifier la présence de l'ancien militaire dans le Gard lors de la disparition d'Antoine, 16 ans, en mars 2016 à Clarensac.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nordahl Lelandais

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.