Le corps de Maëlys retrouvé après les aveux de Nordahl Lelandais

Il était le seul à connaître la vérité sur la mort de Maëlys en août 2017 lors d'une fête de mariage. Six mois après, Nordahl Lelandais a amené les enquêteurs ce mercredi 14 février là où il avait déposé le corps.

France 3

Maëlys est morte et son meurtrier est bien Nordahl Lelandais. Après six lois de silence, l'ancien maître-chien a conduit les gendarmes dans un bois escarpé du massif de la Chartreuse (Savoie). Après des heures de recherche, les restes du corps de la fillette ont été retrouvés. Nordahl Lelandais est passé aux aveux ce mercredi matin. Les enquêteurs ont retrouvé dans le coffre de sa voiture une goutte de sang appartenant à Maëlys.

Déni intenable

Une nouvelle preuve irréfutable cette fois. Le déni n'était plus possible. C'est lui qui a demandé à être auditionné par les juges. L'ancien militaire de 34 ans raconte avoir d'abord caché la fillette près de chez lui. Il regagne ensuite le mariage où il a enlevé Maëlys. Dans la même nuit, il revient chercher le corps et le cacher en pleine montagne. Effondrés, les parents de Maëlys n'ont pas commenté les aveux de Nordahl Lelandais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Portrait non daté de Maëlys, 8 ans, disparue le 27 août 2017 dans l\'Isère.
Portrait non daté de Maëlys, 8 ans, disparue le 27 août 2017 dans l'Isère. (KONRAD K./SIPA)